logo FGA

Organisée conjointement par la Fondation Gandur pour l’Art (FGA) et l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), l’exposition Noir, c'est noir ? Les Outrenoirs de Pierre Soulages comporte un fort caractère expérimental. 

Figure majeure de l’art abstrait, Soulages explore les propriétés de la couleur noire. Depuis 1979, il ne vise pas la valeur noire en elle-même mais la lumière qu’elle révèle et structure à travers la déclinaison des nuances et des aspects de la matière picturale. En s’aventurant en Outrenoir, c’est-à-dire au-delà du noir, l’artiste cherche à traiter la lumière comme une matière. Or, sa démarche, basée sur une pratique au long cours de la peinture et sur un questionnement incessant de ses moyens, rejoint à bien des égards l’appréhension scientifique du phénomène de la lumière.

Le projet curatorial ne relève pas ici d’une exposition classique, sertie dans un écrin conventionnel, mais intègre le nouveau bâtiment d’un campus universitaire qui crée les conditions d’une convergence innovante entre art et science. De concert avec la FGA, cinq laboratoires de l’EPFL et des start-up qui en sont issues mettent leurs recherches et leurs technologies au service d’une approche inédite des Outrenoirs. Les dispositifs scientifiques et scénographiques suggèrent de nouvelles pistes quant à la compréhension, la présentation et la conservation des œuvres.

Noir, c'est noir ?, exposition-pilote, ne se cantonne pas à l'allure tautologique de son titre. Elle traque les fausses évidences en rapprochant les intuitions de l’art et les lumières de la science.

image

Pour ne pas limiter ces peintures à un phénomène optique,
j’ai inventé le mot Outrenoir, au-delà du noir, une lumière transmutée par le noir et, comme Outre-Rhin et Outre-Manche désignent un autre pays, Outrenoir désigne aussi un autre pays, un autre champ mental que celui du simple noir.

Pierre Soulages

Pierre Soulages, « Le noir, la lumière, la peinture » (préface), repris in Annie Mollard-Desfour, Le Dictionnaire des mots et expressions de couleur XXe-XXIe siècle.
Le Noir
, Paris, CNRS, 2005, p. 14.